Title:
Garment grasping device for bed ridden patient
Kind Code:
A1


Abstract:
The grip allows a bedridden patient to hold a person lifting them and includes a jacket with two slots (1) formed in it of the same size as a hand and positioned in the upper part of each side of the garment. The slots are positioned symmetrically on the garment and an inner layer of cloth (2) protects the slot and reinforces the grip.



Inventors:
LUNVEN ANNE EPOUSE SOUBEN (FR)
SOUBEN PIERRE LEON (FR)
Application Number:
EP20030364021
Publication Date:
04/14/2004
Filing Date:
10/09/2003
Assignee:
LUNVEN ANNE EPOUSE SOUBEN (FR)
SOUBEN PIERRE LEON (FR)
International Classes:
A41D13/00; A41D13/12; A61G7/10; (IPC1-7): A41D13/12; A41D13/00; A61G7/10
European Classes:
A61G7/10N10; A41D13/00H; A41D13/12C2
View Patent Images:



Foreign References:
62405642001-06-05Garments
58363101998-11-17Patient supporting gate vest
45997501986-07-15Hand grasping member for a garment
44294191984-02-07Safety garment
58968591999-04-27Transfer belt
53013711994-04-12Safety vest to be used in a car
Other References:
PATENT ABSTRACTS OF JAPAN vol. 1995, no. 02, 31 mars 1995 (1995-03-31) & JP 06 304196 A (MEITEC CORP), 1 novembre 1994 (1994-11-01)
Claims:
1. Dispositif technique permettant £a une personne alit¢ee d'empoigner le v¥etement d'une personne l'aidant £a se lever caract¢eris¢e en ce qu'il comporte au moins une paire de fentes (1) situ¢ees sur la partie haute du v¥etementet de chaque c¥ot¢e du v¥etement.

2. Dispositif selon la revendication 1 caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) sont passepoil¢ees ;

3. Dispositif selon la revendication 1 et 2 caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) ont une longueur suffisante pour passer la main.

4. Dispositif selon l'une quelconque des revendications pr¢ec¢edentes caract¢eris¢e en ce que chaque fente (1) soit consolid¢ee par une pi£ece de tissu (2) int¢erieure au v¥etement et cousue sur ses quatre c¥ot¢es en utilisant d'un c¥ot¢e, les coutures existantes lat¢erales (3) du v¥etement et de l'emmanchure et de l'autre, la parmenture (4) du v¥etement.

5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 £a 3, caract¢eris¢e en ce que chaque fente (1) est consolid¢ee dans les cas ou le v¥etement ne s'ouvre pas sur la face ventrale par une pi£ece de renfort (5) qui est une pi£ece de tissu (5) dispos¢ee alors d'un seul tenant, cousue sur ses quatre c¥ot¢es en utilisant les coutures lat¢erales (3) ext¢erieures y compris les emmanchures ; cette pi£ece est renforc¢ee au centre par des surpiq¥ures (6)

6. V¥etement destin¢e £a ¥etre port¢e par un assistant aidant la personne alit¢ee £a se lever, caract¢eris¢e en ce qu'il comprend au moins deux fentes (1) pratiqu¢ees dans ledit v¥etement dont la largeur est suffisante pour laisser passer la main de la personne alit¢ee, ces fentes (1) permettant £a la personne alit¢ee de s' y agripper pendant que l'assistant l'aide £a se lever.

7. V¥etement selon la revendication 6, caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) sont passepoil¢ees.

8. V¥etement selon la revendication 6 ou 7, caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) sont situ¢ees sur la partie haute du v¥etement de l' assistant.

9. V¥etement selon l'une quelconque des revendications 6 £a 8, caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) sont situ¢ees de chaque c¥ot¢e du v¥etement.

10. V¥etement selon l'une quelconque des revendications 6 £a 9, caract¢eris¢e en ce que les fentes (1) sont prot¢eg¢ees par une pi£ece de tissu (2, 5) dispos¢e £a l'int¢erieur du v¥etement et cousue £a celui-ci.

Description:

La pr¢esente invention concerne un dispositif technique qui permet £a une personne d'aider une autre personne £a se lever tout en limitant les efforts.

Actuellement, cette manipulation est faite sans l'aide d'aucun moyen technique. Le praticien doit aider la personne £a se lever avec ses forces et le patient n' a aucun point d'appui si ce n'est accrocher directement le corps du praticien, sauf dans les cas de grosses invalidit¢es ou il existe un engin appel¢e << l£eve personne >> qui est un engin encombrant qui ne peut se transporter ais¢ement et qui demande de la manipulation. Le praticien est donc soumis £a des lombalgies et le dispositif selon l'invention permet d'y rem¢edier.

Ce dispositif technique de l'invention est constitu¢e d'au moins deux fentes pratiqu¢ees dans le v¥etement, de la largeur d'une main et dispos¢ees sur la partie haute du v¥etement. Une pi£ece de tissu int¢erieure prot£ege la fente et renforce le dispositif. Ainsi, la personne £a lever agrippe << les poign¢ees >> situ¢ees sur le v¥etement de son assistant lesquelles lui servent d'appui et facilite la manoeuvre de l' assistant.

Les dessins annex¢es illustrent l'invention : La figure 1 repr¢esente le c¥ot¢e devant d'un v¥etement qui s'ouvre sur sa face ventrale; le v¥etement est ¢equip¢e du dispositif de l'invention La figure 2 repr¢esente << le fond >>, la pi£ece de renfort de la figure 1 La figure 3 est une variante du dispositif et repr¢esente le devant d'un v¥etement qui ne poss£ede pas d'ouverture ventrale. Le v¥etement est ¢equip¢e du dispositif de l'invention. La figure 4 repr¢esente << le fond >>, la pi£ece de renfort ,variante de la figure 3. La figure 5 repr¢esente une fente passepoil¢ee.

En r¢ef¢erence £a ces dessins, le dispositif est constitu¢e d'au moins deux fentes (1) situ¢ees dans la partie haute du v¥etement et de chaque c¥ot¢e de fa©con sym¢etrique. Ces fentes sont assez larges pour laisser passer la main; elles sont pratiquement verticales ; elles sont passepoil¢ees selon la figure 5 de fa©con £a les consolider. Chaque fente (1) est prot¢eg¢ee par une pi£ece de tissu (2) £a l'int¢erieur du v¥etement.

Cette pi£ece renforce le dispositif ; elle est cousue sur ses quatre c¥ot¢es (2) en utilisant d'un c¥ot¢e, les coutures existantes lat¢erales (3) du v¥etement et de l'emmanchure et de l' autre la parmenture (4) du v¥etement. Selon une variante illustr¢ee figure 3 et 4, pour les v¥etements sans parmenture (sans ouverture sur la face ventrale), la pi£ece de tissu (5) est d'un seul morceau et cousue sur ses quatre c¥ot¢es en utilisant les coutures existantes lat¢erales (3) du v¥etement et de l'emmanchure et elle est renforc¢ee au centre (6) par des surpiq¥ures.

Ce dispositif selon l'invention est particuli£erement destin¢e au monde m¢edical : les aides soignants, les infirmi£eres, les kin¢esith¢erapeutes, les aides £a domicile et toutes personnes ayant en charge des personnes alit¢ees que ce soit £a la maison, dans les cliniques, les h¥opitaux, les maisons de retraites, les centres de r¢e¢education... Ce dispositif selon l'invention est toujours << en place >>.